Concert

MAXENSS

Chanson - FR

La candeur des mots effleure l’austérité des propos. Qu’on se laisse influencer par sa dérision joyeuse ou ses approches agressives, Maxenss, sur scène comme à l’image, aborde la mélancolie et nous laisse imaginer d’elle qu’elle est la racine de son monde. Un monde à fleur de peau, peu tranquille, qui viendra donner à sa pop décomplexée un parfum de rose enivrant. Maxenss, de son vrai nom Maxence Lapérouse, jeune homme d’aujourd’hui, s’empare de tous les formats d’expression : que ce soit sur Youtube, à la télévision ou un micro dans les mains, sur scène. Il est aujourd’hui en tournée avec son premier album.

Maxenss vit ses premiers amours avec la scène grâce à son groupe lycéen FYSH, pour lequel il écrit en anglais, et qui lui permet de fouler les planches de nombreuses salles de sa région d’origine. Très vite, Maxenss ressent le besoin de s’exprimer différemment. Il se forme au montage vidéo, crée sa chaîne Youtube, et poste dans la foulée ses premiers contenus : sketchs, reprises de célèbres chansons ou compositions originales...

C’est en septembre 2016 que sa chaîne explose, grâce à la "Chanson de la démonétisation", qui compte aujourd’hui plus de 13 millions de vues. Cette vidéo fait suite à la décision de Youtube de mettre fin à la monétisation des contenus à caractère grossier : en s’emparant de cette actualité, Maxenss propose un morceau uniquement composé d’insultes, des plus banales aux plus loufoques. En parvenant à allier un humour déjanté, un style visuel léché et une production impeccable, il pose alors les bases du style qu’on lui connaît aujourd’hui.

Fort de ce succès, Maxenss brouille à nouveau les pistes en écrivant ses premières chansons en français teintées d’une douce mélancolie, toujours un peu folle et toujours colorée. Il fait également ses premières apparitions à la télévision, dans l’émission Crac Crac, sur Canal+, où il assure la partie musicale, ou encore dans La France a un incroyable talent, qu’il marque de sa prestation d’acteur délicieusement lunaire.

Il a également participé à un EP enregistré avec le groupe de rap nîmois VSO, qui a donné lieu à une tournée d’un an et demi, le « Southcoaster Tour ».
Du haut de ses 24 ans, Maxenss est sur tous les fronts et a à son actif un grand nombre de projets, tous plus variés les uns que les autres. S’il y a bien une chose qui les rassemble, c’est l’authenticité et le cœur qu’y met le jeune homme. Fort de toutes ces expériences, et d’un de ses pulls en laine bariolé sur les épaules qu’il arbore fièrement, il attaque 2019 avec son premier projet musical en solo.

En Savoir +

La page FB de Maxenss