L’ACTION CULTURELLE, ÇA CONTINUE ! MARS 2021

Posté le vendredi 2 avril 2021

Programme riche et divers au mois de mars pour l’action culturelle de La Carène.
Pour des publics divers avec des actions dans les écoles, auprès de mineurs isolés étrangers, ou encore de personnes âgées à domicile.
En musique mais pas que ! Ce mois-ci nous avons fait la part belle à la photographie et à l’image !
De la culture, partout, pour tou·te·s, par tous les temps, tout le temps !

Focus sur quelques projets du mois dernier :

VIVIANE, MOUSSA, WABOU, GLADIA, JBS, LAETITIA & ESTELLE : UNE RENCONTRE EN MUSIQUE ET EN IMAGES

Pendant une semaine à La Carène, la musicienne Laetitia Shériff et la photographe Estelle Chaigne ont rencontré cinq jeunes garçons et fille accompagnés par le DAMIE de Brest (Dispositif d’Accompagnement de Mineurs Isolés Etrangers).
Viviane, Moussa, Wabou, Gladia et Jbs ont partagé leurs histoires, ont parlé d’eux, de leurs goûts musicaux, de leur rapport à la musique et à l’image. Laetitia et Estelle ont partagé leurs savoirs-faire artistiques pour les accompagner dans la création d’un objet artistique unique et très personnel.

Créations musicales, enregistrement, réalisation de photogrammes cyanotypes et de photos avec une chambre noire. Cette riche semaine artistique a permis la réalisation de 5 CD avec 5 magnifiques jaquettes personnalisées.

CONCERTS À DOMICILE POUR ROMPRE L’ISOLEMENT !

L’action culturelle de La Carène a toujours eu à cœur d’amener les musiques actuelles au plus proche des gens.
Il y a deux mois nous avons été contactés par l’Aide à Domicile en Milieu Rural, ADMR Océane qui nous a fait part du grand isolement dans lequel ses usager·e·s sont doublement plongé·e·s depuis mars 2020. C’est pour apporter une réponse culturelle et artistique à cet isolement que nous avons fait appel à l’artiste « couteau-suisse » landernéen François Joncour avec lequel nous avions déjà programmé des concerts en appartement du temps de son projet I Come From Pop.
5 jours et 10 adresses pour un ciné concert cousu main et monté pour cette occasion assez unique et intime ! Ainsi quelques habitant.e.s de la communauté urbaine de Brest : Bohars, Guilers, Guipavas, Plouzané et le Relecq-Kerhuon ont vécu une plongée musicale dans l’univers de Sonars.

DES CARTES POSTALES SONORES À L’ÉCOLE NOTRE-DAME DE KERBONNE

A l’école Notre-Dame de Kerbonne, les élèves de CM1-CM2 ont créé des cartes postales sonores avec le photographe Nicolas Hergoualc’h et le musicien Vincent Raude.

Mais qu’est-ce qu’une carte postale sonore ?

Sur le recto de la carte postale figure une photographie en cyanotype et sur le verso un QR code menant à une production sonore.
Pour qu’il y ait une cohérence entre les deux productions, la ligne directrice choisie est le végétal.

Les enfants ont donc travaillé à la création photographique d’éléments végétaux qu’ils ont développés avec Nicolas grâce à la technique du cyanotype le matin. Ils ont aussi réalisé des cyanotypes avec de vrais éléments végétaux.

L’après-midi, Vincent a enregistré avec eux des poèmes qu’ils avaient préalablement créés avec leur enseignante qui écrit de la poésie elle-même et accompagne donc ses élèves dans la création poétique.
Le thème était « Que font les arbres lorsqu’ils s’ennuient ? »
Le travail sonore a été poursuivi dans un deuxième temps avec Vincent, afin d’ajouter des effets sur ces enregistrements de poèmes, et des sons de la nature.

Une fois le projet terminé, les élèves écriront un petit message et irons poster ces cartes postales !

Documents joints