Accueil > Agenda > Saison 16/17 > TOUT PUISSANT ORCHESTRE POLYRYTHMO de Cotonou

Concert

TOUT PUISSANT ORCHESTRE POLYRYTHMO de Cotonou

African groove - BÉNIN

Le Tout-Puissant Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou est sans aucun doute l’un des plus vieux et des plus prolifiques orchestres africains ! En presque 50 ans d’existence il a enregistré des centaines d’albums et joué aux cotés des plus grands : Fela Kuti, Miriam Makeba, Manu Dibango...Inconnue jusqu’en 2007 hors des frontières du continent, la formation vit une seconde vie après sa « redécouverte » par le reste du monde. L’orchestre fusionne avec énergie funk, soul, rock et afrobeat, soukous et les fameuses rythmiques vaudoues, dans un groove imparable à découvrir d’urgence !

En cinquante ans d’existence, le Tout puissant Orchestre a connu plusieurs vies, mais n’a jamais renoncé à son esprit : célébrer la musique avec jubilation ! Créé à la croisée des années 1960 et 1970, héritier de l’enthousiasme de l’indépendance acquise par le Bénin au début des années 1960, la formation se structure autour d’influences venues des musiques traditionnelles béninoises, de la soul et du funk américain, de l’afrobeat nigérian, de la rumba congolaise et du high-life ghanéen, mais aussi de la variété française et des rythmes afrocubains.
Le Poly-Rythmo se hisse rapidement au rang des meilleurs orchestres modernes africains et de 1969 au milieu des années 1980, publie des centaines de 45 tours et des dizaines d’albums, jouant avec Fela Kuti, Manu Dibango, Miriam Makeba...
Le groupe est découvert par le reste du monde suite à une interview sur Radio France en 2007, qui leur permet de renaître d’enfin conquérir les scènes internationales : Jazz à la Villette, Barbican (Londres), le Printemps de Bourges, Les Escales de St Nazaire, Festival du Bout du Monde, Primavera Sound Festival (Barcelone), Festival International de Jazz de Montréal, Festival de Jazz de la Défense, Festival d’Île de France, Dour Festival, Les Nuits de Fourvière, Rio Loco etc.
En 2011, l’album Cotonou Club marque le retour discographique de la formation, avec des collaborations prestigieuses comme le groupe Franz Ferdinand, Fatoumata Diawara et Angélique Kidjo.
A l’issue d’une visite dans leur local de répétition en 2014, Florent Mazzoleni, journaliste sur France Culture, spécialiste des musiques africaines et auteur d’une vingtaine de livres sur le sujet, décide d’enregistrer de nouveaux titres avec eux au studio Satel, l’un des plus légendaires studios du continent africain. Réalisé par le burkinabè Eliezer Oubda et produit par Florent Mazzoleni, l’album Madjafalao sortira chez Because Music le 7 octobre 2016, accompagné d’une tournée européenne.

En Savoir +

Le site web
La page FB

samedi 29 octobre 2016
20h30
Grande Carène

Ouverture des portes à 20h

18/20€ en loc. (+ frais), 20/22€ sur place

Je réserve en ligne !

 Autres points de réservations

- Sur les réseaux partenaires : Digitick.com, Ticketnet et la Fnac.
- Près de chez vous :
> dans les offices de tourisme, magasins E. Leclerc, magasins Cora, Virgin, Cultura, magasins U et certains bureaux de tabac, ou via le Réseau Billetel : magasins Fnac, Carrefour et Géant, ou par téléphone au 0 892 68 36 22 (0,34€ la minute)
> Brest : Dialogues Musiques, 37, rue Louis Pasteur.
- A la Carène : (sans frais de location), au centre info-ressources, le mardi de 16h à 18h et du mercredi au samedi de 14h à 18h.
- Auprès de votre comité d’entreprise ou Inter-CE.
- Le jour même : ouverture de la billetterie une demi-heure avant le début des concerts.

Vous aimerez aussi