Accueil > Agenda > Saison 15/16 > BUNKER PALACE #1

Concert

BUNKER PALACE #1

Mount Kimbie + Tommy Four Seven + Levon Vincent + Johannes Heil + Ron Morelli + D.K. + Pavane

Electro - EU / GB / ALL / FR

Les horaires de cette soirée ne sont pas adaptés aux moins de 16 ans. Les organisateurs se réservent le droit de leur refuser l’entrée.

Généreux, audacieux, déviant et fascinant, ce premier Bunker Palace, paré de lumières enchanteresses et de décorations curieuses, exaltera les sens avec sa flopée d’artistes.

Grande Carène

Mount kimbie

Héritiers du dubstep, les deux membres de Mount Kimbie, Kai Campos et Dominic Maker font partie de l’avant-garde de la scène UK bass. Leur premier album, Crooks & Lovers sorti en 2010 était un exercice très réussi, prenant de la distance avec le dubstep pour mieux le renouveler, à coup de réverbérations basse fréquence, de mélodies aquatiques et de fragments sonores particulièrement stimulants.

En résultait une dance music innovante dont le grand label Warp s’est fait une spécialité. L’espace-temps musical s’en voyait bousculé et le successeur de ce coup d’essai né 3 ans plus tard, Cold Spring Fault Less Youth, s’imposait comme un coup de maître, convoquant aussi bien l’ombre de Burial, que l’héritage d’Amon Tobin ou la pop de James Blake.Pour Astropolis, c’est en set que le duo claironnera son électronica rêveuse, intelligente et moderne qui saisit instantanément son auditoire.

Tommy Four Seven

D’origine britannique, Tommy Four Seven est un artiste rare et unique. Force prolifique exilée à Berlin depuis 2008, il a réussi à se hisser comme pilier central du célèbre label de Chris Liebing, CLR, en moins d’une décennie. Amoureux des essences underground, des synthé’ modulaires et des vocaux entêtants, Tommy Four Seven distille une techno puissante taillée pour les clubs.

https://www.youtube.com/watch?v=jgd8mZZa-HE

Levon Vincent

Avec ses amis Jus Ed, Fred P et DJ Qu, Levon Vincent fait partie des incontournables artistes new-yorkais ancrés sur la scène depuis plus de 15 ans. Cet admirable producteur est un vrai mastodonte électronique à la signature sonore sans équivalence par ses créations inédites aux confins d’une house sensuelle et d’une techno salvatrice.
D’Ostgut Ton à Ovum, en passant par Underground Quality ou Novel Sound, son propre label, chacune des sorties de Levon Vincent a créé l’évènement et a allumé la sphère électronique. Entre sonorités aux vibes d’antan et musique moderne et exigeante, Levon Vincent est un savant aux sélections sombres, aériennes, dansantes et hypnotiques. On gardera toujours en mémoire son éclatant et architectural Fabric mix de 2012 ou des hymnes comme « Man Or Mistress » et « Late Night Jam », dont la réverb’ aliénante, véritable marque de fabrique du Mr, nous donne encore des frissons…

Johannes Heil

Johannes Heil est un vétéran de la scène allemande. Connu entre autres pour des collaborations ingénieuses avec les grands Sven Väth, Dj Hell, Heiko Laux ou Len Faki et des productions tour à tour signées sur les labels underground les plus en vogue comme Figure, Skryptöm ou Neverending Records, qui le font agiter depuis plus de 20 ans la planète technno.

Loin de s’arrêter, il revient sur le devant de la scène en novembre 2015 avec un nouvel (et 10ème !) album, The Black Light. Entre textures vaporeuses et chords sombres et ténébreuses caractéristiques, la richesse et la profondeur de ses productions en font des œuvres théâtrales invitant à l’introspection.

LE CLUB

Ron Morelli

Originaire de New York, Ron Morelli est le boss du label L.I.E.S. Ce qui n’était au départ qu’un petit projet pour lancer les productions de ses potes s’est placé en 5 années d’existence comme l’une des maisons les plus créatives et excitantes
grâce à des opus techno lo-fi, raw house ou acid de Legowelt, Xosar, Florian Kupfer ou encore Willie Burns. Pas de ligne artistique chez ce label ultra prolifique (plus de 65 sorties depuis 2011), pourvu que le son soit coup de cœur de son boss au DIY ingénieux et amoureux du vinyle.

Egalement producteur, Ron Morelli s’inspire des scènes indus et noise dans ses créations sous de multiples casquettes : Two Dogs in a House, formé avec Steve Summers, Bad News avec Doug Lee et enfin ses productions personnelles, qu’il livre toujours sur le label de Vatican Shadow (Hospital Productions), chez qui on lui doit 3 brillants L.P, véritables manifestes torturés et dérangeants aux textures sombres, abrasives et chaotiques. Garant d’une techno noisy à la limite de l’ambiant et parfois très brutale, il s’accompagnera d’un récent membre de l’écurie L.I.E.S, le français DK / 45 ACP pour 4 heures entre expérimentations spontanées, sombres incantations et musique club.

D.K. Aka 45 ACP

Dang-Khoa Chaux aka D.K. est un échappé de Darabi, duo qu’il formait avec son frère d’armes Low Jack. Depuis 2014, c’est en solo que le producteur parisien fait ses gammes, au sein d’Antinote, chez qui il livrait l’excellent EP Love on Delivery en début d’année. On le connait aussi sous l’alias 45 ACP, avec lequel il signe des productions au groove lo-fi cosmique et mélancolique, qui ont séduit les labels Dog in the Night et L.I.E.S. Aucun hasard donc à ce que ce producteur à surveiller de prêt se produise avec Ron Morelli sur Astropolis l’Hiver pour une narration de 4h entre voyages expérimentaux, odes de club et contemplations noisy.

Pavane

Combinaison de deux sphères, le classique et l’électronique, Pavane est une nébuleuse intemporelle faite d’arabesques synthétiques et de montages impressionnistes. Alliant parfaitement son héritage de pianiste à son amour de l’électronique, Damien Tronchet, échappé du trio Thraces (qu’on invitait sur Astropolis l’Hiver en 2013), s’impose par une créativité et une maîtrise impressionnante des créations rêveuses célestes. Il a cette classe de Rone, cette énergie de Gonzales et cette douceur à la Floating Points qui nous transportent dans les airs.

vendredi 22 janvier 2016
22h00
Grande Carène

25 € en loc (+ frais), 28 € sur place
En coproduction avec le Festival Astropolis

Je réserve en ligne !

 Autres points de réservations

- Sur les réseaux partenaires : Digitick.com, Ticketnet et la Fnac.
- Près de chez vous : dans les offices de tourisme, magasins E. Leclerc, magasins Cora, Virgin, Cultura, magasins U et certains bureaux de tabac, ou via le Réseau Billetel : magasins Fnac, Carrefour et Géant, ou par téléphone au 0 892 68 36 22 (0,34€ la minute)
- A la Carène : (sans frais de location), au centre info-ressources, le mardi de 16h à 18h et du mercredi au samedi de 14h à 18h.
- Auprès de votre comité d’entreprise ou Inter-CE.
- Le jour même : ouverture de la billetterie une demi-heure avant le début des concerts.

Vous aimerez aussi