Accueil > Agenda > Saison 17/18 > BRNS + Ropoporose

Concert

BRNS + Ropoporose

Pop bizarre - BE

Après le succès de leurs précédents albums Wounded en 2012 et Patine en 2014, les Belges de BRNS (prononcer "Brains" référence aux phrases cultes des zombies de films d’horreur) ont pris le temps de mûrir leur troisième long-format, Sugar High, sorti début octobre chez Yotanka et Pias. Produit sous la houlette de Tommy Desmedt des groupes Girls In Hawaii et Robbing Millions, le nouvel album, plus fun et plus éclaté, a été composé dans un esprit nineties, entre post-rock ravageur et synthpop mélodique. En multipliant les synthés parfois harmonieux, parfois saturés à l’extrême, BRNS dévoile tout au long des dix morceaux un élégant collage pop incandescent, qui brouille les pistes.

Ropoporose

Leur mélange jubilatoire de kraut, d’indie-pop, de noise, de math-rock, de lo-fi et de bubblegum réussit toujours la prouesse de faire siffloter des morceaux pourtant parfois alambiqués, remplis de cassures et de contrepieds, comme si c’étaient des bluettes de brit-pop. Tout paraît simple, évident, naturel. Alors que c’est souvent inventif, ambitieux, maîtrisé. Les frangin/frangine de Ropoporose Pauline (chant, guitare, clavier, percussions) et Romain (batterie, guitare, chœurs) ne renient pas leurs influences – Yann Tiersen, Sonic Youth, Arcade Fire ou Piano Chat – mais n’hésitent pas à se les approprier de manière complètement décomplexée, avec une folie douce, fraîche et terriblement attachante !

Après le succès inattendu de leur premier album, « Elephant Love » sorti sur le tard en 2015, le tout jeune duo Ropoporose avait un peu la pression. Le cap du deuxième, le disque de la maturité, tout ça. Fuck it, oui. Romain (batterie et tout un tas d’autres trucs) et Pauline (chant, guitares et tout un tas d’autres trucs aussi) -les deux frangin-frangine qui se planquent derrière ce nom-galipette- continuent de faire comme si le monde entier ignorait leur existence. Ce qui n’est pas tout à fait faux non plus. Mais c’est sans doute ce qui leur réussit le mieux à en croire le contenu de ce « Kernel / Foreign Moons ».

vendredi 9 février 2018
21h00
Le Club

3€ pour les abonné.e.s
14/16€ en location et 16/18€ sur place

Production La Carène

Je réserve en ligne !

 Autres points de réservations

- Sur les réseaux partenaires : Digitick.com, Ticketmaster et la Fnac.
- Près de chez vous : dans les offices de tourisme, magasins E. Leclerc, magasins Cora, Virgin, Cultura, magasins U et certains bureaux de tabac, Dialogues Musiques (Brest) ou via le Réseau Billetel : magasins Fnac, Carrefour et Géant, ou par téléphone au 0 892 68 36 22 (0,34€ la minute)
- Chez Bad Seeds, disquaire indépendant (Brest)
- A la Carène : (sans frais de location), au centre info-ressources, le mardi de 16h à 18h et du mercredi au samedi de 14h à 18h.
- Auprès de votre comité d’entreprise ou Inter-CE.
- Le jour même : ouverture de la billetterie une demi-heure avant le début des concerts.

Vous aimerez aussi